Comment structurer et conduire son projet web ?

18 Mar, 2021 | Transformation digitale & Data

Comment structurer et conduire son projet web
  • Pas de vision claire et des objectifs flous,
  • Manque d’intérêt et d’implication de la direction et des parties prenantes ou un manque de budget,
  • Des yeux plus gros que le ventre au lieu de se concentrer sur l’essentiel et ne pas faire de livraisons régulières,
  • Une équipe projet non qualifiée,
  • Pas de pilotage de projet mis en place,
  • Avoir un périmètre “mouvant”, plutôt qu’un périmètre définit,
  • Se focaliser sur les design et l’interface au détriment de l’expérience utilisateur,
  • Sous estimer le recettage et négliger la qualité.

Le processus de conception : La méthode du double diamant

Notre méthodologie chez EtOH Digital repose sur 3 pilliers :

  1. Notre expertise dans le domaine du digital,
  2. Des outils d’analyse stratégique,
  3. Des outils favorisant l’innovation.

Elle se base sur la méthode de « double diamant » (UK Design Council).

Qu’est-ce que le double diamant ?

La méthode du double diamant est un processus divisé en quatre phases distinctes : Découvrir, définir, développer et livrer. Le double diamant est une carte visuelle du processus de conception. Dans le cadre d’un développement d’application, de site ou de logiciel, chez EtOH Digital nous retenons : La découverte du besoin, la mise en place de la stratégie digitale, la phase d’exploration et la phase de développement avant lancement.

1. La phase de découverte : Du besoin à la stratégie

Le premier quart du modèle Double Diamond couvre le début du projet. Vous essayez de regarder le monde d’une manière nouvelle, d’observer de nouvelles choses et de recueillir des idées.

  • Vous avez a un besoin qui est exprimé : faire un nouveau site, lancer une application, etc.
  • Vous devez entrer dans un recueil d’informations (marché, cible, concurrence, etc.) afin d’avoir une vision globale et commune, tout le monde doit avoir toutes les informations.
  • Pour chacun des point vous devez définir  : quels sont les risques, opportunités, forces, faiblesses. La bonne vieille matrice SWOT.
  • Cela vous permettra de définir une stratégie de projet, une problématique, une proposition de valeur. Exemple :
    • Objectif : Nous avons besoin d’un site
    • Problématique : Comment grâce à un site nous allons mieux communiquer pour avoir plus de prospect ?
    • Proposition de valeur : Qu’est-ce qui va nous différencier pour que les consommateurs viennent nous contacter ?
    • Stratégie : Nos points forts et opportunités sur lesquels nous pouvons communiquer.

Outil de recueil des informations

Cette phase a pour but de collecter des informations et des idées afin :

  • de les combiner,
  • de relier des éléments qui étaient jusqu’à présent isolés,
  • de donner une autre signification aux faits,
  • de prendre du recul.

C’est aussi une démarche créative qui vous permet d’en tirer des idées nouvelles. De plus, elle permet à tous les intervenants de partager une compréhension commune du projet.

Vous devez pouvoir résumer ces 8 points en quelques lignes.

  • NContexte : D'où vient ce projet ? Quel est son contexte ?
  • NMarché : De quel marché parle-t-on ?
  • NCibles : Quelles sont les cibles ?
  • NConcurrence : Qui sont les autres acteurs ?
  • NBesoins : Quels sont les besoins de mes cibles ? Quels sont les facteurs clés de succès ?
  • NContraintes : Quelles sont les contraintes qui doivent êtres surmontées ?
  • NOpportunités : Quelles sont les opportunités ?
  • NObjectifs : Quels sont mes objectifs ?

Pour résumer vous devez :

Comprendre pourquoi en 5 étapes :

  1. En faisant un recueil des informations et en analysant les données collectées,
  2. En faire des mini-synthèses,
  3. Définir votre problématique,
  4. Définir votre proposition de valeur,
  5. Et une stratégie du projet.

Par rapport à tout ce que vous avez analysé, vous allez savoir où vous voulez aller. Cette phase 1 vous mène à la mise en place de la stratégie globale. Comment atteindre cet objectif final ?

2. La définition du besoin : De la stratégie au fonctionnement attendu

Phase de design

Vos perceptions deviennent des idées.

Interprétation et hypothèses

Analyse des problématiques afin de trouver des solutions.

Vous allez devoir travailler sur des hypothèses.

  • La stratégie globale du projet : Faire plus de chiffre d’affaires
    • Comment faire ? Il vous faut un meilleur référencement, par quoi cela passe ?
      • Du SEO, de la publicité, comment on mesure l’atteinte de cet objectif ?
        • Un nombre de visiteurs par mois car vous estimez que 1% de ces visiteurs vont faire une prise de contact.
        • Vous devez avoir un objectif chiffré et définit dans le temps.
    • Vous allez devoir faire des arbitrages, fixer des priorités :
      • Qu’est-ce qui est le plus simple à atteindre ?
      • Quel est le levier le plus efficace ?

design thinking

C’est un travail de créativité autour de vos hypothèses.

Choix

Vous devrez faire des arbitrages entre les différentes solutions qui s’offrent à vous afin d’aboutir au fonctionnement attendu.

Il est important de séparer :

  • L’intention de capter votre cible, cela vient via des moyens externes (communication,réseaux sociaux, référencement, e-mailing). Comment fait-on pour les faire venir ?
  • La conversion : objectif que vous voulez atteindre, par exemple, une demande de devis. Pour cela, il faut qu’ils trouvent l’information qui les a fait venir.

Avoir ces informations détaillées vous permettra de mieux communiquer avec l’agence avec laquelle vous voudrez travailler. Il vous faut une expression du besoin claire, structurée, précise en accord avec votre entreprise.

C’est la construction de votre cahier des charges, vous voulez atteindre tel objectif grâce à tel ou tel levier. Celui-ci ne doit pas être uniquement un cahier des charges technique.

Le deuxième quart représente donc l’étape de la définition au cours de laquelle les vous allez essayer de donner un sens à toutes les possibilités identifiées lors de la phase de découverte.

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?
  • Sur quoi devriez-vous agir en premier ?
  • Qu’est-ce qui est faisable ?

L’objectif ici est de développer un brief de création clair qui encadre le défi fondamental de la conception.

Pour résumer vous devez :

  • Définition des différents objectifs du site, du logiciel ou de l’application,
  • Définition des cibles,
  • Définitions des différents personae pour chaque objectif,
  • Définition d’indicateurs, les KPI
  • Le tout dans un tableau à double entrée cibles/objectifs

À partir de la connaissance utilisateur précédemment acquise et des ateliers de co-conception, cette phase permet de relever les irritants, de garder ce qui fonctionne et d’envisager les possibles. Faire émerger les points de douleur rencontrés à des moments précis, c’est soulever des questionnements. Cette seconde étape est donc tout aussi cruciale que la précédente, car elle permet le basculement des multiples freins identifiés vers la définition des problèmes à résoudre.

Bien définir l’énoncé du problème guidera l’équipe dans la bonne direction et dans la pertinence des solutions apportées par la suite.

Nous arrivons donc sur le fonctionnement attendu, la mise en place.

3. La phase d’exploration : Du fonctionnement attendu au backlog et wireframes 

Le backlog est une liste de tâches priorisées de choses à faire par l’équipe. Il recueille toutes les caractéristiques du produit et évolue avec celui-ci.

Phase d’exploration

Les idées deviennent des prototypes

Scénarios

Définition des typologies d’utilisation. D’où mes clients viennent ? Comment vont-ils nous chercher ? Nous trouver ? Que vont-ils faire après ?

exploration des fonctionnalités possibles

Travail de définition des besoins fonctionnels. Que peut-on leur proposer comme fonctionnalités ? Comment les inciter à l’action ?
Par exemple, mettre en place une page d’atterrissage ne parlant que des arguments qui l’intéressent, limiter les clics, le surplus d’information, le temps passé pour aller réaliser l’action.

wireframing

Définition des pages types. Schématiser le process sur papier ou grâce à un outil en ligne. Quelles sont les informations que votre cible aura envie de voir en arrivant sur votre site ou votre application ? Cette étape vous permettra de structurer votre application ou votre site.

Choix

Prorisation des développement. Vous pouvez ainsi prioriser en fonction de la valeur et de la complexité. Commencer par ce qui apporte le plus de valeur ajoutée, prenez aussi en compte les tâches et les dépendances entre elles.

scnénarios vente de ligne de vin

  1. Dressez la liste des acteurs, par exemple ici, un nouveau client,
  2. Notez la fin de l’histoire, ici, l’achat,
  3. Entre les deux, mettez le parcours avec des mots et des flèches.

Cela vous permet de visualiser comment le client se comporte, comment aller le chercher.

Pour résumer vous devez :

  • Définir les scénarios,
  • Définir les fonctionnalités,
  • « Wireframer »,
  • Evaluer la charge, le budget,
  • Arbitrer et prioriser.

4. La phase de développement : Du backlog au lancement

Phase de production

Les prototypes deviennent la solution.

planification

Découpez le projet en phase et caler des jalons. Faire une planification réelle afin de pouvoir respecter les plannings.

DEVELOPPEMENT

Mise en place de la solution. Une période de développement où les solutions sont créés, prototypés, testés et itérés. Ce processus d’essais et d’erreurs vous aide à améliorer et à affiner leurs idées.

Recette et test

Vérification et validation. Isolez les fonctionnalités principales du site, testez-les. S’il y a du budget à débloquer ou du temps à prioriser, autant que cela soit fait sur les fonctionnalités à valeur ajoutée.

lancement

Fin de l’itération.

Pour résumer vous devez :

  • Planifier,
  • Développer,
  • Livrer,
  • Recetter,
  • Lancer.

Cette phase a pour objectif d’apporter des améliorations en produisant un parcours fluide et compréhensible par l’utilisateur. Plus concrètement, les maquettes sont travaillées sous forme de prototype avec des liens cliquables sur les écrans. Le nouveau produit ou service est ainsi simulé comme s’il était déjà en ligne. L’utilisateur peut ainsi se projeter sans aucune difficulté dans les tâches qui lui sont demandées d’accomplir. Les points bloquants sont relevés et permettent d’améliorer l’expérience et/ou le parcours avant son développement. Ce qui représente un gain de temps considérable.

Livraison : Le dernier quart du modèle à double diamant est l’étape de livraison, où le projet résultant (un produit, un service ou un environnement, par exemple) est finalisé, produit et lancé.

Un projet ne s’arrête pas après son lancement, au contraire. Les projets sont vivants, ils doivent évolués encore et encore, tester toutes les hypothèses que l’on a fait, et s’améliorer.

vous avez un projet ?

Pour aller plus loin…