Digitalisation du secteur viticole

8 Nov, 2021 | Transformation digitale & Data

Visuel digitalisation du secteur viticole

De jour en jour, de nombreuses inventions technologiques sont mises en place afin de faciliter la tâche aux viticulteurs. Si la robotique a permis aux producteurs d’accroître leurs capacités de production et de mieux suivre leurs plantations, de nombreuses autres décisions et initiatives voient le jour afin de faire fleurir le secteur de la vigne et des vignerons.
Dans cet article, nous vous envoyons au cœur du secteur viticole afin de voir l’impact du digital sur ce secteur.

Lors de la 18ème assemblée générale de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) qui s’est déroulée en ligne en raison de la pandémie du coronavirus, de nombreuses résolutions ont été prises parmi lesquelles figure, l’adaptation du digital au secteur vitivinicole. Les pays membres de l’OIV ne pouvant plus rester indifférents face à l’évolution du digital et son adoption par les différents consommateurs, ont par ailleurs décidé de la mise en place d’un observatoire mondial de la transformation digitale dudit secteur. A cette décision s’ajoute celle de la création d’un nouveau site pour l’institution (OIV) et la mise en place d’une plateforme d’intelligence collaborative. Selon les informations recueillies, en Décembre 2020 déjà, un appel d’offres sera lancé pour la mise en œuvre de ce grand projet qui démarrera en Janvier 2021 et qui durera environ 3 ans.

Comment le secteur viticole se digitalise ?

Bien avant cette décision de l’OIV, de nombreux entrepreneurs évoluant dans le secteur viticole avaient déjà commencé par prendre des initiatives allant dans le sens de la digitalisation.

L’E-commerce et les réseaux sociaux au service du vin

Excellent vecteur de communication, les canaux digitaux jouent aujourd’hui un grand rôle dans la vente et la consommation du vin. Désormais, une certaine proximité est établie malgré la distance « physique » entre le vendeur et l’acheteur. De nombreux sites de vente en ligne ont vu le jour et proposent une variété de vin avec en dessous des avis clients pour guider le choix. Selon certaines statistiques, 21% environ des Français ont acheté du vin à la suite d’ une recommandation sur les réseaux sociaux. 1 Français sur 3 reconnaît également avoir acheté du vin sur internet. Ces chiffres prouvent que l’union entre le digital et le vin est porteuse. En guise de comparaison, en 2014, plus de 50% des viticulteurs pratiquent la vente directe avec seulement 11% d’achat via des boutiques de vente en ligne.

La bouteille de vin 3.0 voit le jour

L’un des problèmes que rencontrent les consommateurs de vin est la conservation de ce dernier. En effet, dès que vous ouvrez une bouteille de vin, vous êtes obligés de la consommer dans son entièreté sinon elle s’oxyde. Afin de trouver une solution, une start-up dénommée Kuvée basée à Boston aux Etat-Unis, a inventé la bouteille connectée. Son principal avantage est qu’elle permet de servir sans que le contenant ne s’oxyde. Ainsi durant plus d’un mois, le vin maintient son goût. Il faut dire que cette innovation a déjà commencé par être exploitée dans plusieurs caves à vin aux Etats-Unis.

Un avenir prometteur

Face à l’évolution du digital dans tous les secteurs, la filière viticole est vouée à suivre le pas. En effet, bien que le secteur soit encore lent dans certaines de ses démarches vers une transformation digitale, la filière prend conscience qu’il est nécessaire d’exploiter l’ensemble des outils mis à sa disposition.
La crise sanitaire du COVID-19 a d’ailleurs accéléré ce processus et bon nombre de vignerons ont déjà développé une démarche vers les outils du digital : mise à jour de leur site, création d’une boutique en ligne, ateliers de dégustation à distance, augmentation de l’utilisation des réseaux sociaux, etc…

Le digital ne remplace pas l’humain, ce n’est pas son objectif, et la filière en prend conscience chaque jour. Cette ère du digital permet d’ailleurs aux vignerons et viticulteurs de réduire le nombre d’intermédiaires entre eux et les consommateurs, de pouvoir communiquer autrement sur leur métier et de continuer à transmettre leur passion à travers ces outils. Le digital leur offre de nouvelles possibilités en termes de compréhension des besoins, d’outils d’aide à la vente et d’animation et également en proximité et importance de la relation-client.

Le rôle d’EtOH Digital ? Développer pour les professionnels des filières vins, bières et spiritueux des outils digitaux pour leur permettre de mieux produire, mieux vendre et mieux communiquer ! Découvrez notre métier au service du vôtre !

Pour aller plus loin…