Pourquoi passer d’un serveur web dédié au cloud ?

1 Fév, 2021 | Hébergement & Maintenance

Pourquoi passer d'un serveur web dédié au cloud ?

Vous vous questionnez sur la meilleure solution pour stocker vos données d’entreprise et deux options se présentent devant vous : héberger votre serveur localement dans votre entreprise ou opter pour un serveur hébergé dans le Cloud.

Souvent, lorsque l’on parle de serveur, on parle d’hébergement pour site internet. Si vous voulez disposer d’un site e-commerce ou même d’un simple site vitrine, vous allez pouvoir le créer à partir d’une plateforme SaaS* qui vous proposera alors d’héberger votre site web sur leur serveur.

*”Le Software as a Service (SaaS), ou Logiciel en tant que Service en Français, est un modèle de distribution de logiciel au sein duquel un fournisseur tiers héberge les applications et les rend disponibles pour ses clients par l’intermédiaire d’internet. Google Docs est un excellent exemple de produit SaaS.”

Ce serveur peut être un logiciel d’accès au web ou un ordinateur qui envoie toutes les données stockées par les clients à leurs propres ordinateurs.
Il existe plusieurs types d’hébergement :

  • mutualisé, c’est à dire que vous le partagez avec d’autres personnes,
  • réservé à un seul client : il est dédié.
  • physique, hébergé dans un data center et géré par vous même,
  • via un accès à une solution d’hébergement web dans le cloud, qui sera gérée par l’hébergeur.

Un serveur dédié est un ordinateur, sans écran ni clavier. Ce serveur informatique est mis à la disposition d’un client par un hébergeur. Sur cet ordinateur est installé un système d’exploitation, généralement Linux ou Windows où sont installés des programmes ou applications, comme un serveur web, une base de données, un serveur de messagerie, etc.
Ce serveur dédié est installé dans des baies qui sont de grandes armoires informatiques.

Quels sont les avantages d’un serveur dédié ?

  1. Vous disposez d’un espace disque suffisant que vous aurez choisi au préalable parmi les formules proposées, pour que la gestion de vos ressources stockées dans le serveur se déroule sans problème.
  2. Votre réseau est privé, contrairement à un hébergement mutualisé, vous n’avez aucun risque puisque vous ne partagez rien.
  3. Les performances sont meilleures puisque vous décidez des changements à faire selon vos besoins.
  4. Vous pouvez faire évoluer votre hébergement, vous avez un cloud à disposition et pouvez donc décider si vous devez prévoir plus de place pour vos ressources et supporter le poids d’un trafic en croissance.
  5. Un contrôle total de votre stockage, vous gérez votre volume de données à votre gré. Et si vous avez besoin d’avoir moins d’espace disque ou de bande passante, vous les diminuez facilement.
  6. Vos adresses IP n’appartiennent qu’à vous, cela évite que les moteurs de recherche ne vous classent dans les spammers pour cause de doublons. Un bon point pour le SEO.

Qu’est-ce qu’un serveur cloud ?

L’hébergement Cloud utilise plusieurs serveurs différents pour équilibrer la charge et optimiser la disponibilité. Au lieu d’utiliser un seul serveur, votre site web peut accéder à un «cluster». Cela signifie que même si un serveur tombe en panne, un autre intervient pour que tout fonctionne.

Quels sont les avantages du serveur cloud ?

  1. La réduction des coûts : Le Cloud Computing vous permet de couvrir vos besoins en ressources sur un serveur virtuel quel que soit votre projet et ce pour un prix attractif. Il se distingue des modèles classiques d’hébergement Web où les coûts sont fixes même si vous utilisez à peine votre serveur. De plus, il engendre une baisse d’investissement en termes d’entretien, de réparation mais aussi d’inventaire de l’infrastructure informatique. En effet, une grande partie du matériel nécessaire est mise à disposition d’un hébergeur. L’hébergement Cloud permet aux petites entreprises de posséder de grosses ressources informatiques, ce qui était uniquement le privilège des grandes structures.
  2. Flexibilité et adaptabilité : L’hébergement Cloud permet, via une virtualisation des ressources informatiques, de s’adapter immédiatement aux besoins actuels d’une entreprise. Il est donc possible de rajouter des ressources supplémentaires de manière illimitée sur les serveurs Cloud.
  3. Des cycles réduits de développement : Grâce au serveur Cloud, les coûts d’investissement de projets pilotes restent prévisibles étant donné le fait que seules les ressources nécessaires sont prises en compte. De plus, vous bénéficiez de sauvegardes via une architecture de serveurs. Les cycles de développement sont ainsi réduits, cela assure aux entreprises non seulement un avantage compétitif mais aussi une réduction des coûts.
  4. Sécurité des données et disponibilité : Pour les fournisseurs d’hébergement, cette mise à disposition de ressources matérielles exige des connaissances juridiques. Ces prestataires doivent continuellement investir dans la garantie de sécurité de données en se conformant au droit national et aux standards internationaux.

Serveur dédié VS Serveur cloud

SERVEUR DANS L’ENTREPRISE 

 

ACCESSIBILITÉ

Les données sont accessibles uniquement dans l’entreprise.

PARTAGE DES DONNÉES

Le partage de données requiert l’intervention de spécialistes pour la gestion des droits et les données sont difficilement accessibles par plusieurs usagers en même temps.

PANNE

Dans le cas d’une panne, vous courez le risque de perdre vos données, notamment si votre système de sauvegarde n’est pas sûr.

PERTE DE DONNÉES

Vous devez choisir une solution de réplication et de sauvegarde et vous assurer qu’elle soit fonctionnelle.

INSTALLATION

Quelques semaines seront nécessaires à la mise en place, en comptant le temps d’achat des équipements, l’installation, la configuration et l’optimisation.

CONFIGURATION

La configuration des environnements nécessite l’intervention de spécialistes (partage de fichiers, lecteurs réseaux, droits d’accès, etc).

MAINTENANCE

Lorsqu’il y a un problème, vous devez aviser le fournisseur. Plusieurs fournisseurs ont accès à l’infrastructure, ce qui entraîne un risque d’erreur plus important et complique la maintenance.

ESPACE PHYSIQUE

L’hébergement local implique qu’une salle de votre infrastructure physique soit dédiée à votre infrastructure.

INVESTISSEMENTS

Les investissements de départ sont plus importants (achats de serveurs, stockage, infrastructure réseau, temps spécialisés pour la configuration, etc.). Si vous souhaitez mettre en place une solution redondante et sécuritaire semblable à la configuration du Cloud, les coûts sont encore plus élevés

MAÎTRISE DES COÛTS

Établir un budget des coûts est assez difficile, les éventuels ajouts dans l’infrastructure sont complexes et les maintenances sont délicates à prévoir.

SERVEUR DANS LE CLOUD

 

ACCESSIBILITÉ

Vous accédez aux documents et aux données depuis tout type d’appareil ayant une connexion Internet.

PARTAGE DES DONNÉES

Vous êtes en mesure de partager vos données et documents facilement avec vos collaborateurs. Les interfaces sont simplifiées pour permettre une gestion des droits, à portée de tous.

PANNE

En cas de panne, les options de redondance permettent une reprise du service rapide sur un second centre d’hébergement. Le système de sauvegardes, géré par l’hébergeur, vous permet de travailler en toute sécurité.

PERTE DE DONNÉES

La maintenance, les mises à jour et la sécurisation des données sont effectuées par le fournisseur. Ceci vous assure que vos données et informations sont disponibles en tout temps et que vous pouvez travailler l’esprit tranquille.

INSTALLATION

La mise en place est rapide : sélections des ressources, personnalisation, configuration et c’est prêt.

CONFIGURATION

Les outils et interfaces utilisateurs sont optimisés pour aller “au plus simple”.

MAINTENANCE

Seul le fournisseur Cloud a accès à l’infrastructure. Ceci simplifie grandement les maintenances et permet d’éviter les erreurs dues.

ESPACE PHYSIQUE

L’espace physique se trouve dans des centres de données protégés contre les pannes électriques, les feux, etc. et protégés du vol grâce aux hauts niveaux de sécurité mis en place.

INVESTISSEMENTS

Aucun investissement préalable n’est requis, c’est le fournisseur qui fait tout pour vous. Vous bénéficiez ainsi d’une réduction des coûts (mutualisation des services), et vous payez seulement pour ce que vous consommez.

MAÎTRISE DES COÛTS

Vous payez un forfait mensuel récurrent pour vos services, d’un montant relatif à l’utilisation des ressources que vous faites ou au nombre d’usagers qui utilisent le service.

Pour aller plus loin…