Réaliser un cahier des charges d’application mobile

22 Nov, 2021 | Applications web & mobiles

Visuel blog réaliser un cahier des charges d'application web

Point de démarrage de la conception d’une application mobile et de tout autre grand projet, le cahier des charges est un élément fondamental. En effet, afin de s’assurer que chacune des parties (commanditaire et prestataire) sait ce qui est attendu d’elle, il est important de renseigner les éléments attendus dans un document qui pourra par la suite être utilisé pour les départager en cas de problème.


Qu’est-ce qu’un cahier des charges et quels sont les éléments qui le constituent ?

Sur le plan légal ou juridique, un cahier des charges est un document contractuel. Dans le cadre de la conception d’une application mobile, ce dernier permet de formuler les objectifs et d’intégrer les étapes de validation dans le déroulement du projet. Le cahier des charges engage toutes les parties prenantes qu’il s’agisse des commanditaires ou de l’équipe technique en charge de la conception de l’application.

Les étapes pour la réalisation d’un cahier des charges

La présentation du projet

L’objectif de cette première partie est de contextualiser le projet. Cette partie commence généralement par une présentation globale de l’entreprise en s’accentuant non pas sur son histoire, mais sur la présentation des enjeux de l’application. La question principale à laquelle cette partie essaie de répondre est : « A quoi va servir cette application ? ».

En répondant à cette question, vous arrivez à faire ressortir clairement, le rôle de l’application dans la stratégie globale de l’entreprise. Il faudra également dans cette partie pouvoir présenter la cible à qui l’application est destinée. C’est ce qu’on appelle les « personas ».

Enfin, vous devez présenter les différentes interfaces existantes, préciser s’il s’agit d’une refonte et surtout préciser comment l’application mobile va interagir.

La charte graphique

Les logos, couleurs, polices … de votre application mobile doivent pouvoir aller en harmonie avec vos différents supports de communication existants. Ainsi, il est nécessaire de mettre à disposition l’ensemble des informations concernant la charge graphique dans le cahier des charges. Si vous n’avez pas de charte graphique, il est possible que la création de celle-ci précède celle de l’application.

Intégration des spécificités techniques et fonctionnelles de l’application

Quand on parle de l’intégration des spécificités fonctionnelles, il ne faut pas juste penser à lister les fonctionnalités de l’application. Il faut également penser à décrire le parcours utilisateur à travers un schéma. Afin d’y parvenir, pensez à créer des « user stories ». Les « user stories » sont une suite de scénarios qui décrivent les fonctionnalités qui doivent être développées afin d’optimiser le parcours utilisateur.

Concernant les spécificités techniques, il y a des spécificités qui sont liées au projet lui-même. Afin de faire le point des spécificités techniques, il est préférable de savoir au préalable sur quel système d’exploitation l’application sera utilisée. Vous pouvez par exemple avoir des spécificités techniques sur le plan sécuritaire si par exemple vous traitez des données sensibles. N’oubliez pas de spécifier également les modalités de votre hébergement web.

 

Indication de toutes les prestations attendues et les délais

Le cahier des charges fait partie des documents importants dans la réalisation de projets. Étant donné que c’est l’un des documents qui engage aussi bien le prestataire que le commanditaire, il est important d’y indiquer toutes les prestations attendues. S’agit-il d’une refonte, d’une correction de bug, d’une conception ? N’hésitez pas à donner toutes les précisions possibles.

Faites également le planning en y insérer les deadlines. Ce planning pourra faire objet de modification par le prestataire en fonction de la complexité des tâches. D’un commun accord, vous élaborez si nécessaire un nouveau planning en y insérant des points de repère qui permettront d’apprécier l’évolution du travail.

N’oubliez pas pour finir de mentionner le budget alloué au projet que vous désirez réaliser. Dans la majorité des cas, vous discutez précédemment avec le prestataire afin de savoir ce que vous coûtera la réalisation de votre projet. Il faudra ensuite inclure ce montant dans votre cahier des charges.

 

EtOH Digital vous accompagne tout au long de vos projets digitaux !

Pour aller plus loin…